Le symbolisme dans Vampire Miyu

 

Les personnages et leur déterminisme symbolique ou, comment déchiffrer sa personnalité par ses traits physiques particuliers.

 

Rappel : « Shinma » signifie littéralement « dieu démon » (esprit maléfique). Or dans le shintô, religion animiste, tout peut être une divinité (ou esprit) Cela inclus les sentiments, les esprits des morts, le vivant et le minéral.

Psychologiquement le Shinma est le sentiment d’angoisse d’un humain. Shinma étant l’incarnation du côté sombre de l’âme humaine lorsque celui-ci prend le pas sur le côté lumineux, un humain devient un Shinma.

 

Quant aux « Shi » pouvant soit signifier « mort » soit « dieu » il est alors simple de deviner comme le souligne le prologue de Vampire Yui que les morts (fantômes) sont des dieux, et les dieux sont des morts. Shi étant simplement l’esprit d’un humain mort.

 

Quant au titre du manga : kyuuketsuki, les vampires japonais sont des créatures volant les âmes de leurs victimes et pas le sang. Sachant que les Shinma touchent à l’esprit humain qu’ils affaiblissent, et que Miyu et Yui donnent un rêve à l’esprit affaibli elles touchent en même temps l’esprit et le corps. Concernant la traduction littérale ‘princesse vampire’, Miyu est la dirigeante du 1er tiers (la terre, la surface, le conscient) du monde des ténèbres des Shinmas (l’en dessous, l’enfer, l’inconscient). Elle est responsable des Shinmas sévissant dans le monde des humains et vampirisant l’esprit humain. Elle est donc leur princesse car elle est responsable d’eux et doit les renvoyer dans le monde des profondeurs obscures. Il en va de même pour Yui, sauf qu’elle renvoie les esprits des morts d’où ils viennent, les limbes, le lac en les apaisants.

 

Ainsi les Shinma sont purement maléfiques (étant l’essence d’un(e) mal/douleur de l’âme humaine), les Shi sont humains.

 

Note : Le symbolisme est à l’interprétation ce que le pain est au fromage. Il suit donc une logique personnelle, c’est-à-dire qu’on peut interpréter les symboles de VPM différemment ou mettre un autre fromage sur son pain. Moi perso j’aime bien le chèvre.

Note bis : Ne pas appliquer cette interprétation ‘colorée’ exactement sur la série TV. Elle se base sur les OAV et les mangas originaux.

Note 3 : Si je ne suis pas claire (ce qui peut être fort probable) que vous avez des questions ou des éclaircissements à me faire partager selon votre point de vue, adressez les moi sur le forum ou par e-mail : Karlua2000@yahoo.fr .

 

 Miyu

Les yeux or/jaune : Au point de vue psychologique (C’est de ça surtout dont il s’agit), et dans les rêves, le jaune est la couleur de l’intuition et symbolise la capacité de renouvellement, l’entrain, la jeunesse et l’audace (Miyu est une enfant, et elle est très irrespectueuse envers les Shinmas d’Occident), mais aussi souvent l’instabilité et la vanité (Elle tombe vite dans ses propres souffrances, voir cela dans le petit chapitre du 1er Shin lorsqu’elle se rappelle de sa mère, pour la vanité, voyons : « Je suis une princesse, pas un démon, ne mélangez pas les torchons et les serviettes » (Tome 2 ‘La forêt des poupées’). Il révèle un besoin de supériorité et à l’extrême, la volonté de puissance aveugle manifestée en prétentions exagérées à une supériorité factice (Lorsqu’elle veut réduire en cendres le Shinma qui a vu son sang couler) (souvent compensation d’un sentiment d’infériorité mal liquidé ou inconscient).

Et dans les masques du théâtre nô, les yeux jaunes étaient les yeux des démons. C'est aussi pour cela que les Shinma peuvent avoir les yeux jaunes, puisqu'ils sont des 'vampires' et des esprits maléfiques.

Les cheveux bruns : Le brun, couleur de la terre, de la boue et du feuillage d’automne renferme des idées de dégradation et de mort (Miyu étant un vampire, un vampire étant un esprit actif et raisonné dans un corps mort). Couleur de la matérialité, le brun correspond à l’agressivité latente ou déclarée, la méchanceté, l’obstination, l’avarice, l’égoïsme (Agressivité annoncée par sa vanité, son audace et son besoin de supériorité, ainsi que la méchanceté, l’obstination révèle plus de l’obligation pour Miyu qui ne peut qu’accomplir son devoir de gardienne, l’égoïsme se voit envers Yui. Qu’elle a transformé en vampire pour avoir une semblable). Dans les rêves, il traduit le besoin de confort et de sécurité. (Larva est son réconfort et son protecteur)

Le yukata blanc et rouge : Dans le shintô le rouge est la couleur associée au sang impur et à la vie, le blanc étant attribué à la pureté et à la mort. Le yukata (kimono de soir/nuit) de Miyu étant à dominance blanc cela pour indiquer que le corps qu’il couvre est mort mais qu’il y a une part de vie (l’âme) dans la croyance japonaise le ventre est le siège de l’âme, or le obi (ceinture) du yukata de Miyu est rouge.

La tresse brune et rouge : La tresse de Miyu est un motif fermé et par là pessimiste par la théorie de l'éternel retour. Celui du vampire qui même mort reviendra à la vie grâce au sang (rouge). Symbole de l’éternité duquel on ne peut échapper.

Le pied droit à lacet rouge, le pied gauche nu : Cela aussi revient sur une particularité du vampire. La droite étant symboliquement le côté du juste et le gauche celui du menteur. Le lacet rouge au pied droit témoigne ainsi que Miyu est bien vivante (possédant une âme) et que son côté humain est dominant. Elle a donc le bon pied dans le monde des vivants, mortels, humains. Mais aussi son pied gauche nu étant blanc alors, elle cache à l’humanité qu’elle est morte (corps du vampire mort) et qu’elle n’est pas dans l’absolu vivante. Miyu en tant que gardienne de 1er rang doit errer dans le monde des Hommes pour chasser les Shinmas. Elle a son pied droit dans ce monde, mais son pied gauche dans celui des esprits malfaisants (Shinma). Miyu est donc à cheval entre deux réalités tout en n’appartenant à aucune des deux. Trop humaine pour les esprits, et trop surnaturelle pour les êtres humains.

Conclusion : Vampire Miyu, créature perdue entre deux mondes, possédant une âme humaine dans sa faiblesse et ses défauts dans un corps mort éternel.

 Larva

Les cheveux bleu clair : Le bleu suggère naturellement le froid, ce qui peut très bien s'adapter à des personnages solitaires, taciturnes. Larva ne parlant pas beaucoup et ne montrant guère souvent ses sentiments. Le bleu jupitérien, couleur froide du vide, est celle de la vérité ; pour les Égyptiens, de la vérité éternelle, de l’immortalité (Ca tombe bien : Larva partage l’immortalité de Miyu) ; la fidélité, la chasteté, la loyauté et la justice (N’y a-t-il pas plus fidèle, loyal et juste envers Miyu que Larva ? Juste car il la connaît mieux que personne et s’est laissé ‘envoûter’ pour se punir d’avoir voulu la tuer par ambition) dans la tradition chrétienne. Identifié à l’air, au vent, il symbolise la spiritualité, la contemplation, la passivité et favorise la méditation, le repos. (Miyu dort souvent entre les bras de Larva) Le bleu clair reflète l’inaccessible, le merveilleux, l’évasion. (Pour un esprit, c’est normal d’être merveilleux dans le sens surnaturel)

Sur le plan psychologique et dans les rêves, le bleu est la couleur de la tolérance et représente l’équilibre, le contrôle de soi, les tendances à la générosité, à la bonté, un comportement réfléchi et le besoin de sérénité. (Larva est toujours celui qui réconforte Miyu, la sort de ses cauchemars, il est ce qui lui permet de garder un certain équilibre mental, Larva ne se laisse pas dominer par ses sentiments, il est donc réfléchi et contrôlé et renie même à combattre ses anciens compagnons ce qui est bon et généreux de sa part.)

Les yeux rouges : Ici en complément du bleu, le rouge n’est plus symbole de vie, mais est là pour montrer la vérité qui se cache derrière la froideur du bleu. Si le caractère de Larva est symbolisé dans ses cheveux, sa véritable nature se retrouve dans le rouge des yeux. Les yeux étant les miroirs de l’âme. Ce qu’il cache derrière son attitude froide. Le rouge de ses yeux révèle donc une véritable passion, la passion amoureuse justement. Et si justement Larva partage le sang de Miyu, ne faisant qu’un avec elle c’est bien parce qu’il l’aime. Sa tendre moitié.

De plus les 'larves' sont incubées dans les 'lemures' fantômes. C'est aussi pour cela par le jeu de piste que Larva et les autres Shinma ont les yeux rouges des Shi (fantômes) parfois. Moi qui me demandait comment ça se faisait que Carlua ou Ranka avaient les yeux bleus ou rouges ou jaunes !

Le bleu et le rouge ensemble font naître le violet : En psychologie, le violet, couleur de la fusion amoureuse, de la soumission, traduit le besoin d’union, d’approbation et d’identification à un être aimé. Mais ce rouge refroidi renferme quelque chose d’éteint et peut exprimer un étant d’esprit mélancolique, s’accompagnant du besoin de tendresse et de douceur.

Le masque : Lors des carnavals, des Larves (Larvae/Larva) déguisées cherchent le coït avec les hommes. Les petits monstres qui naissent alors ont un faciès déroutant : celui du masque que leur mère la Larve portait.

 Yui

Les cheveux bruns : On pourrait croire à juste titre que Yui est la copie conforme de Miyu. Et bien pas exactement. Le brun est toujours symbole de mort pour Yui qui est aussi un vampire, mais le côté négatif en moins. Ses cheveux bruns ne sont alors plus que le symbole d’un besoin de confort et de sécurité avec Nagi son protecteur.

Les yeux rouges : Pour Yui aussi, douceur incarnée et enfantin, le rouge est au niveau psychologique, le rouge représente la joie de vivre, l’optimisme, la vigueur, l’instinct combatif et ses tendances agressives, la pulsion sexuelle, le désir amoureux, la passion, le besoin de conquête... (Yui est la seule des deux sœurs vampires à avoir échangé un baiser avec son protecteur)

Les cerisiers japonais ont des pétales roses. On dit qu’un cerisier se nourrit du sang d’un être humain sacrifié pour la sacralisation d’un lieu ou d’un bâtiment. Les pétales de cerisiers sont donc duaux : symbole de sacré mais aussi de mort. Appartenant au clan des Shi dont elle est la princesse, Yui en tant que vampire est à l’instar de Miyu, la seule capable de purifier le monde des esprits des morts (Car il y aura des fantômes tant qu’il y aura des humains et ceci en réveillant la reine des Shi, Yuki, aussi un vampire). Elle est donc pure comme le cerisier mais à l’instar des cerisiers, n’en reste pas moins un vampire qui se nourrit de sang.

Les personnages et leurs pouvoirs

 

 Miyu

 

Le feu : Miyu doit chasser les esprits malfaisants du monde des Hommes. De ce fait elle joue le rôle de l’exorciste et délivre les humains de leurs angoisses et obsessions. Toutefois, suite à cet exorcisme, les humains meurent puisque débarrassés de leurs côtés malfaisants ils ne sont plus duaux, donc plus humains. Le feu est donc considéré comme l’élément catharsis. (Purification dans la cruauté/mort) La flamme étant rouge, elle est sacrée mais liée à la mort. Ayant une âme humaine, Miyu est soumise à la passion dévorante des êtres humains ; la flamme.

 

 Yui

Les pétales de fleurs de cerisier et l’eau : Les Shi sont les esprits des morts humains, donc Yui appartenant à cette caste est ancrée dans l’Autre monde qu’est l’Au-delà.

Les cerisiers japonais ont des pétales roses. On dit qu’un cerisier se nourrit du sang d’un être humain sacrifié pour la sacralisation d’un lieu ou d’un bâtiment. Les pétales de cerisiers sont donc duaux : symbole de sacré mais aussi de mort. Pétales sacrés, purs donc capables de révéler et bannir l’invisible qui est le malfaisant et le non vivant : les esprits. (On le voit dans les New Vampire Miyu, Yui utilise ses pétales pour contrecarrer l’invisibilité des Shinmas de l’Occident, et les immobilise)

 

En outre, le lac où est scellée Yuki possède une eau rouge. Rouge sacré, pur mais synonyme de mort comme les cerisiers qui l’entourent. Or l’eau est universellement reconnue comme élément purificateur, mais aussi passage vers le monde de l’Au-delà, le pays des morts.

Mais encore, plus spécialement le lac est considéré comme un miroir entre le monde des vivants et celui des morts. De part sa forme fermée il est une porte, une démarcation, une délimitation entre ce qui est et ce qui n’est plus.

 

En conclusion, les pétales de fleurs de cerisier et l’eau du lac sont tous deux rouges, purificateurs et liens à la mort. Ce qui fait de Yui l’être pur pouvant purifier le monde des esprits des morts mais aussi le vampire se nourrissant mortellement de sang d’êtres vivants.

 

Le marabout des vampires ou, les questions existentielles.

 

Pourquoi un vampire comme gardien du monde des ténèbres des Shinmas ?

 

Parce que pour une histoire de vampire faut un vampire, je rigole, soyons sérieux. Oui, pourquoi un vampire spécialement ? N’importe quel Shinma pourrait faire ce boulot, puisque Ranka et Reiha sont elles-mêmes des Shinmas et des gardiennes.

 

En réalité le marabout commence par Larva.

 

 Larva/Larvae : Larves

 

Il s'agit de génies malfaisants et démoniaques incubés qui dispensent un fluide aidant à la formation d'entités fantomatiques ébauchées par nos obsessions - à notre insu. (Principe de création d’un Shinma : homme absolument obsédé, angoissé devenant Shinma) La Larve va se nicher dans l'épithélium, voire le sang de l'individu contaminé. La Larve n'a alors pas d'enveloppe charnelle, pas d'apparence physique. Fluide malsain s'épanchant au dehors, ce n'est qu'à la suite de l'absorption d'âmes damnées (Humains angoissés, un Shinma se nourrissant de l’obsession qu’il incarne à l’exemple de Ranka, la magnifique beauté qui transforme de belles personnes à son image de femmes ou hommes objet ‘Ma poupée’) ce corps subit une condensation qui l'amène à maturité. Quand une obsession va grandissante chez l'individu contaminé, les Larves pullulent, se dévorent mutuellement pour se développer dans l'individu. Cela à pour résultat final la transformation de la personne en démon sanguinaire, notamment en vampire.

 

Larva est donc bien celui qui a éveillé Miyu en tant que vampire. Elle est donc aussi un Shinma puisque née de Larva.

 

 Miyu

 

En tant que vampire, Miyu est techniquement morte. Son corps est mort, seule son âme vit. C’est pourquoi elle est immortelle. (Le corps est déjà mort, donc a échappé à l’étreinte du temps qui fait vieillir puis mourir.) Son temps s’est arrêté. (Son corps mort n’a donc plus d’activité en rapport avec le temps, comme grandir ou vieillir).

Les êtres humains donnent naissances aux Shinmas. Les êtres humains se reproduisent à l’infini, de génération en génération, autant dire éternellement. Il y aura donc toujours des Shinmas tant qu’il y aura des Hommes. Les Shinmas vieillissent et meurent à l’instar des êtres humains. C’est pour cela qu’ils se nourrissent des angoisses des Hommes pour rester ‘d’actualité’. C’est le retour de la tresse, l’éternel retour du vampire. L’angoisse recherchant l’angoisse. C’est pourquoi seul un vampire peut traquer et ramener les Shinmas, puisqu’ils seront là éternellement de génération en génération.

Les autres gardiennes, Ranka et Reiha ne vivent pas dans le monde humain. Elles sont chargées d’éviter les fuites à partir du monde de ténèbres où elles vivent (Métaphoriquement, elles sont les barrières entre raison humaine et folie shinma dans l’inconscient humain). Miyu ayant un pied dans le monde des humains et un autre dans le monde des esprits car vampire (corps mort mais âme humaine) elle est la seule à pouvoir s’infiltrer durablement dans le monde des Hommes pour ramener les fuyards ayant échappé à la vigilance de Ranka et Reiha. (Donc purifier l’être humain ayant sombré dans la folie de son obsession ou de son angoisse.) Ranka dirige le second tiers du monde des ténèbres, elle est donc plus puissante que Miyu (comme fait remarquer Pazusu après avoir vaincu Miyu : ‘les plus puissants sont toujours dans l’ombre sous nos pieds’). Reiha dirige le troisième et dernier tiers, elle est donc supérieur à Ranka (qui l’appelle ‘dame Reiha’, Reiha nomme Ranka ‘mademoiselle Ranka’). Et oui ça vous en bouche un coin mais techniquement Ranka et Reiha n’ont pas le droit de venir ‘valser’ à la surface dont Miyu est responsable.

 

Pourquoi Miyu et Yui donnent-elles des rêves à leurs victimes ?

 

Le vampire est la créature morte qui boit le sang vital. Les anciennes croyances des cannibales signifiaient que pour devenir fort il fallait manger son ennemi et par sa chair acquérir sa puissance. C’est ça aussi chez les vampires. Le sang est le vivant, la force vitale. Or lorsque Miyu et Yui boivent le sang d’une personne, elles s’approprient la force vitale de cette personne. Privée de sa force de vivre, la victime s’enferme dans un rêve. La morale est que se sont les personnes faibles qui échappent à la dure réalité en vivant dans un rêve.

 

Les questions de la série TV


De quoi parle Larva à l’épisode 13 au sujet de 'la lumière de la mer' ?


Il s'agit d'une sorte de métaphore lorsque Larva dit à Miyu qu'il doit briser la lumière sur la mer. En fait l'épisode entier est bercé par les flots. Garline, le Shinma d'Occident qui veut récupérer son ami Larva est surnommé 'la lumière de la mer' et il vogue sur un bâteau fantôme.

Larva a traversé la mer pour se rendre jusqu'aux côtes du Japon où il rencontra Miyu, se battit contre elle et fit sa promesse de la suivre et de la servir. De ce fait, Larva est comme déclaré perdu en mer, échoué sur les rives du Japon au lieu de retourner à son pays. Garline dans ce cas tient le rôle du phare qui guide par sa lumière les navires égarés jusqu'à chez eux. Et puis Larva parle de 'la lumière de la mer' comme d'un sortilège (lequel, l'amour ? XD, à voir dans la page des relations shôjo et shônen-ai).  Sortilège qu'il doit rompre... Conclusion, Garline est le phare censé ramener le bâteau perdu Larva à la maison. Mais Larva veut rester égaré en mer, rester avec Miyu. C'est y pas beau ça ? +_+



Pourquoi à l’épisode 22 ces putains de bougies s’allument toutes seules et s’éteignent toutes seules ?

(C’est la question qui m’a enquiquinée longtemps vous voyez)

 

L’épisode 22 de la série raconte l’éveil de Miyu en tant que vampire. C’est l’épisode symbolique centré sur l’héroïne.

Or au cours de cet épisode bourré de correspondances, il y a un passage qui laisse perplexe, c’est celui des bougies qui s’allument et s’éteignent seules. Un coup d’vent pardi ! Diriez-vous ! Et ben nan, trop facile ! Surtout quand ça correspond pile poil à l’éveil de Miyu !

Je m’étais totalement plantée, c’est tout bête : la bougie sur la table s’allumait quand la vérité était dite ou faite : lorsque la mère de Miyu demande pourquoi elle est là, le Shinma Epouvantail répond : « Parce que vous êtes sa mère » alors la bougie s’allume. Puis à l’éveil de Miyu la bougie se rallume aussi avant que l’illusion du cirque se dissipe. Sa lumière se reflète sur le bougeoir vide du petit placard en mémoire du défunt père.

Y’a des fois, y’a de quoi s’la prendre et s’la mordre ! (Je parle de la tresse bien sûr)

 

Pourquoi à l’épisode 22 les tongs rouges du voyageur au visage blanc restent sur la voix ferrée vides d’occupant ?

 

Elle est spéciale celle-là. En fait ce voyageur est voué à la mort donc il a le visage peint en blanc mais il parcourt le monde des vivants. Miyu est pieds nus : immortelle elle ne laisse pas de trace dans le temps ni l’espace. Les chausses du voyageur montrent que lui parcourt le temps et l’espace et y laisse sa trace. Comme tout être vivant il est sur le chemin de la vie (la voix ferrée).

Cependant il demande à la fin de l’épisode à Miyu, devenue vampire, de boire son sang (il va donc mourir). Et alors que Miyu disparaît ensuite en marchant sur la voix ferrée (elle quitte le chemin de la vie), l’angle de vue reste sur les tongs rouges vides du voyageur. Lui aussi s’est arrêté en chemin, c’est pourquoi son histoire (le chemin qu’il a fait en étant chaussé) s’arrête ici. (Là où restent les chausses)

 

Conclusion : Un vampire n’est pas du vivant.

 

Pourquoi à l’épisode 23, alors que Reiha se fait proprement décapiter par Larva, elle reste vivante ?

 

Parce que Reiha ne fait qu’un avec sa poupée Matsukaze. Et que le corps d’une poupée n’est pas vivant, il est impossible de le tuer de manière physique. Or me diriez-vous, Miyu tue Matsukaze à coup de feu, c’est pas physique ça ? Non, parce que le feu a purifié la poupée. A viré l’âme de Matsukaze, et sans âme, une poupée est une poupée. (Objet).

Ben oui mais alors si Reiha et Matsu’ ne font qu’un, pourquoi Reiha n’a pas cramé aussi ?

Remarquez que durant la bataille, le feu de Miyu n’atteint pas Reiha : c’est Matsukaze qui noircit au fur et à mesure. Il n’y a donc qu’un sens à cette fusion. Ce qui atteint Reiha atteint Matsukaze mais l’inverse ne se produit pas.

Pourquoi ?

Parce que Reiha est une Yuki-onna (femme neige) et que la neige est considérée comme pure. Impossible pour Miyu de purifier quelque chose de pur. Mais Matsukaze se définit comme incarnation de toute l’impureté de Reiha. (Sa haine, sa douleur). Ils ne font un dans le sens ou le 1 est radicalement partagé en 2 distincts complémentaires. L’impureté est dépendante de la pureté. (Comment parler d’impureté si le pur n’existe pas ?)

 

Pourquoi à l’épisode 26, la jeune Miyu fait un mur de galets devant la rivière rouge et que le galet s’éfrit dans sa main ?

 

Parce qu’il s’agit d’une ancienne croyance japonaise concernant la mort de jeunes enfants. Ceux-ci devaient ériger un mur de petites pierres devant la rivière qui marque symboliquement la limite entre le monde des vivants et celui des morts. Cela pour libérer les parents de la tristesse provoquée par la perte de leur enfant. Cependant, Miyu ne peut pas ériger ce mur de galets car en tant que vampire, elle est morte physiquement mais vivante psychiquement. Son âme est prisonnière du vivant dans un corps mort.

 

La question des OAV

 

Pourquoi dans l’OAV 4 Miyu sous-entend à Himiko que celle-ci est un potentiel vampire à son image ?

 

Ca fait 8 ans que je cherche, et grâce à une citation du site Kanashii, j’ai enfin trouvé pourquoi !! « "There are people who are unaffected at the time their blood is drunk, they grow up like that and then, at some point, the blood in them awakens the same blood as mine. There are those of my kind among humans as well." - Miyu, OAV 4 »

En vérité, Miyu a bu le sang d’Himiko lorsque celle-ci était enfant. La citation nous révèle que lorsque Miyu boit le sang d’une personne (sans lui donner de rêves) cette personne est contaminée par les ‘larves’ à travers les crocs dans la gorge (comme les contaminations par aiguilles) et peut devenir un vampire une fois les larves arrivées à maturité. Ainsi ces personnes continuent de vivre normalement (grandissent) jusqu’à ce que les larves éclosent dans leur sang.

 

Si vous avez des explications complémentaires, communiquez les moi et je les ajouterais ici.

Références : Guardians volume 3

Dictionnaire des symboles

Edition : bouquins Robert Laffont / Jupiter

Ecrit par  Jean CHEVALIER & Alain GHEERBRANT

Japon

Edition J.C Lattes

Ecrit par Erwin Fierger et illustré par ses photographies.

 

http://perso.wanadoo.fr/b.p.c./brion,%20labyrinthes.htm

http://www.cinemasie.com/dossiersanimes/cheveux.html

http://www.dynalum.com/dico/symbolisme-couleurs.htm